Vues du monde : Burda-Furtwängler, la fin d’un power couple à l’allemande

La séparation de Maria Furtwängler (55 ans) et d’Hubert Burda (82 ans) fait la Une des médias outre-Rhin. Après plus de trente ans de mariage, c’est la fin du power couple Burda-Furtwängler. Docteure, actrice et activiste, Maria Furtwängler est devenue l'une des figures de l'émancipation féminine en Allemagne.

Sommaire

  • « Chemins séparés » pour les Burda-Furtwängler
  • Un bon quart de siècle de différence
  • Burda, un groupe familial sans Maria
  • Docteure et actrice
  • Engagement en faveur des femmes
  • Une Geena Davis allemande ?
  • L’inspectrice Lindholm
  • Deux marques incompatibles

 

« Chemins séparés » pour les Burda-Furtwängler

L’annonce de la séparation de Maria Furtwängler (55 ans) et d’Hubert Burda (82 ans) fait la Une des médias outre-Rhin. Après plus de trente ans de mariage, c’est la fin d’un des power couples allemands les plus célèbres, les Burda-Furtwängler. La nouvelle a été officialisée le 15 août via l’agence de presse allemande. 

« Maria Furtwängler et Hubert Burda ont pris des chemins séparés depuis un certain temps. Ils sont liés l’un à l’autre par une relation amicale et familiale, notamment via leurs deux enfants communs, et continueront à l’être à l’avenir », indique un court communiqué.

Un bon quart de siècle de différence

« C’était le deuxième mariage d’Hubert Burda. Lorsque le couple se marie en 1991, Furtwängler a 25 ans et l’éditeur un bon quart de siècle de plus. Ils se connaissent depuis quelques années, leur premier enfant est déjà né, le second est en route”, explique le journal Bild. Dans une interview au Spiegel en 2012, Maria Furtwängler indiquait que le mariage avec le richissime héritier lui avait permis de “devenir une femme plus confiante en elle”.

Burda-Furtwängler

Hubert Burda et Maria Furtwangler en 2013 / Photo by Michael Kappeler/DPA/ABACAPRESS.COM

Burda, un groupe familial sans Maria

Hubert Burda est l’héritier du géant des médias allemands et le CEO de Hubert Burda Media – fondé en 1903. Le groupe Burda est familial mais Maria n’a jamais été acceptée et est restée à l’écart, seuls ses deux enfants – Jacob Burda and Elisabeth Furtwängler – sont actionnaires avec leur père. Le divorce n’aura donc pas d’effet sur les affaires Burda. 

Docteure et actrice

Maria Furtwängler est diplômée en médecine de l’université Ludwig-Maximilian de Munich et a étudié à l’université de Montpellier. Après avoir exercé, elle commence une carrière d’actrice à partir du milieu des années 1990. Issue d’une famille de la haute bourgeoisie éclairée, peuplée d’artistes et de politiciens, c’est la petite-fille du célèbre chef d’orchestre Wilhelm Furtwängler.

Engagement en faveur des femmes

Maria Furtwängler s’est aussi fait remarquer pour ses actions en faveur des femmes. Ambassadrice de la campagne ONE – en faveur de la santé des femmes, des filles et des enfants – elle co-signe en 2015 une lettre ouverte à la chancelière Angela Merkel, l’exhortant à concentrer ses efforts sur les femmes. Avec sa fondation MaLisa -créée en 2016 avec sa fille Elisabeth – elle se mobilise également contre les violences faites aux femmes en Allemagne et les stéréotypes de genres.

« Les deux marques, Burda-Furtwängler, ne pouvaient plus coexister ». Hans-Jürgen Jakobs, Handelsblatt, 16 août 2022 

Une Geena Davis allemande ?

Inspirée par l’Institut Geena Davis et par le Women’s Media Center, MaLisa se bat aussi pour l’égalité des sexes dans le monde des médias. La fondation suit la proportion de femmes dans les rôles à la télévision et se mobilise pour une plus grande prise de conscience dans l’industrie. Afin aussi que l’âge ne soit plus un facteur discriminant pour les actrices.

“Les perceptions commencent à changer ici aussi”, constate-t-elle dans une interview à la Radiodiffusion nord-allemande. Elle vient d’annoncer un partenariat avec Netflix afin de “contribuer à une plus grande diversité dans l’industrie cinématographique allemande et germanophone”.

Burda-Furtwängler

Maria Furtwängler, une Geena Davis allemande ? / Photo: Kira Hofmann/dpa/ABACAPRESS.COM

L’inspectrice Lindholm

Cela fait vingt ans qu’elle joue le rôle de l’inspectrice Charlotte Lindholm dans la série TV Tatort (qui se passe à Hanovre et Göttingen). Avec les actrices “Andrea Sawatzki à Francfort et Eva Mattes à Constance”, qui ont toutes fait leurs débuts télévisuels en 2002, elle a contribué à féminiser un genre (et un rôle) qui était jusqu’alors réservé aux hommes : celui des séries policières et de l’inspecteur de police.

Deux marques incompatibles

Hans-Jürgen Jakobs du quotidien des affaires Handelsblatt constate que “les deux marques, Burda-Furtwängler, ne pouvaient plus coexister” et la séparation semblait inéluctable entre “un enfant du renouveau des années 1960, lorsqu’on écoutait les Beatles au petit-déjeuner, (…) et une créature de l’émancipation des années 2000”.

 

 

soutenez informelles Vues du monde : Burda-Furtwängler, la fin d’un power couple à l’allemande

Partager cette publication