Cinq films et documentaires pour percer le mystère Angela Merkel

La chancelière Angela Merkel a souvent fasciné les femmes et les hommes politiques qui l'ont côtoyé par sa force tranquille, sa stratégie des petits pas et son apparente bonhomie qui cache une détermination de fer. Voici 5 films et documentaires pour percer le personnage.

Sommaire

  • Le mystère Angela Merkel
  • Les films ou documentaires sur la chancelière allemande

Le mystère Angela Merkel

Très tôt lors de son ascension fulgurante dans les hautes sphères de la vie politique allemande, Angela Merkel a fait l’objet d’une attention particulière. On ne comprend pas comment cette jeune scientifique de 37 ans, avec son air farouche et sage, à peine élue députée, a été aussitôt propulsée Ministre des femmes et de la jeunesse dans le gouvernement d’Helmut Kohl. Celle que le chancelier ouest-allemand surnomme « la gamine » – das mädchen- quitte le sommet du pouvoir en 2021, après 30 ans de vie politique et une longévité saluée par de nombreux commentateurs et chefs d’Etat. La rédaction a sélectionné des documentaires et films de fiction qui relate son parcours et l’évolution de la société allemande, ainsi que le film préféré d’Angela Merkel. Pour percer, un peu, la carapace.

Les films et documentaires sur la chancelière allemande

Angela Merkel: Die Unerwartete (Angela Merkel : l’inattendue, curieusement traduit en Angela Merkel, dame de fer et mère bienveillante en français), Torsten Körner & Matthias Schmidt, 2016

La vie et la carrière politique d’Angela Merkel jusqu’en 2015 grâce à des images d’archives et des entretiens ainsi qu’une interview exclusive avec Angela Merkel, le tout en allemand, sous-titré en anglais.

Angela Merkel – Navigating a World in Crisis, Thomas Hasel, 2021

Un documentaire passionnant -en consultation gratuite sur YouTube- sur la personnalité d’Angela Merkel, vue par ses pair(e)s, George W. Bush Jr., François Hollande, Dilma Rousseff, Yanis Varoufakis et Jean-Claude Juncker, en langue anglaise.

« Angela Merkel is a leader, she’s not a follower – Angela Merkel est une leader, pas une suiveuse ». Georges W. Bush, ancien président des Etats-Unis

Die Getriebenen (litt. “Ceux qui ont été conduits”), Stephen Wagner, 2020

Une fiction TV sur la crise des réfugiés de 2015 et la décision de Merkel de leur ouvrir les frontières de l’Allemagne. D’après le livre éponyme du journaliste de Die Welt Robin Alexander. Pour le réalisateur, c’est « un portrait de Mme Merkel, centré sur un tournant de son mandat ». En allemand

And Tomorrow the Entire World, Julia von Heinz, 2020

Les années Merkel ont vu la renaissance de l’extrême-droite allemande et l’entrée au Parlement de l’AFD. Portrait de Luisa, une jeune activiste de 20 ans, qui décide de rejoindre les rangs d’un groupe anti-fasciste. En allemand sous-titré en anglais.

Die Legende von Paul und Paula (La légende de Paul et Paula), Heiner Carow, 1973

Le film préféré d’Angela Merkel, découvert alors qu’elle avait 18 ans. L’un des plus grands succès populaires de la RDA.

Partager cette publication
Written by Olivia Strigari
Passionnée par les questions sociétales liées à la condition de la femme, en France et dans le monde, par la maternité, l’éducation et les neurosciences, la parentalité au sens large et la santé des femmes et des jeunes enfants, Olivia Strigari a dirigé pendant 5 ans la rédaction web & print de famili et magicmaman au Groupe Marie Claire et assuré des événements tels que la Journée Nationale de l’Infertilité, réunissant les plus grands experts de France et d’Europe, autour de conférences phares très suivies pendant ses 6 éditions. Fin 2020 elle quitte ses fonctions pour lancer Informelles, le média des femmes actives. Auparavant elle avait mis ses compétences et sa soif de découvertes et de grands espaces au services des magazines Hôtel&Lodge en France et en Italie dont elle a assuré la rédaction en chef pendant 7 ans. Elle a oeuvré au lancement de l’édition italienne, à la création des Hôtel&Lodge Awards, un événement porteur dans l’hôtellerie récompensant les meilleurs établissements chaque année, et, enfin, à la digitalisation des contenus. Une carrière de journaliste avant tout, interrompue par une mission de directrice de la communication dans l’agence créative Havas 360, pour repositionner et digitaliser toute la communication de cette entité française du groupe Havas. Spécialisée dans le déploiement de titres plurimédia, elle suit actuellement un cursus de Executive International MBA à l’IAE Paris Sorbonne Business School.