Elizabeth II à l’écran : les 10 films, séries et documentaires à voir et à revoir

Le règne d’Elizabeth a été marqué par l’âge d’or du cinéma, l’avènement de la télévision et de la pop culture. Il est normal que sa présence se soit fait aussi sentir au cinéma ou à la télé. Sélection de 10 films, séries et documentaires qui mettent en scène Elizabeth II de façon plus ou moins réaliste…

Sommaire

  • La princesse de York
  • 1- Le discours d’un roi
  • 2- Churchill: The Hollywood Years
  • 3- A Royal Night Out
  • Reine pendant 70 ans et 214 jours
  • 4- The Crown
  • 5- Royal Family
  • 6- Walking the dogs
  • Les années Diana
  • 7- The Queen
  • 8- Spencer
  • Elizabeth, reine de la culture populaire
  • 9- Royal Corgi
  • 10- Les Minions

La princesse de York

La jeunesse d’Elizabeth, la princesse de York, est marquée par deux événements dramatiques : l’abdication de son oncle, le roi Édouard VIII, en 1936; et l’entrée en guerre de la Grande Bretagne en 1940 alors qu’elle n’est qu’une adolescente. Le premier propulse son père sur le trône et la place dans la ligne de succession. Le second marque la fin de l’innocence.

elizabeth

La reine Elizabeth (à gauche) avec sa soeur cadette Margaret (à droite) avec leurs chiens en 1934 – ABACAPRESS – Informelles

1- Le discours d’un roi

Dans Le discours d’un roi (2010), la jeune princesse, interprétée par Freya Wilson, apparaît brièvement. Selon le quotidien The Sun, elle aurait trouvé le film “émouvant et agréable”, et aurait été particulièrement impressionnée par l’interprétation de Colin Firth. Ce dernier joue un George VI qui tente de surmonter son bégaiement pour s’adresser à la nation lors de l’entrée en guerre, en 1939. 

 

2- Churchill: The Hollywood Years

En 2004, un film hollywoodien de Peter Richardson imagine Neve Campbell – l’actrice canadienne de Scream !? – dans le rôle d’une princesse Elizabeth tombant amoureuse de Winston Churchill (joué par Christian Slater !?) pendant la guerre. On nage en plein délire parodique. Savoureux quand on connait les relations complexes en 1952 de la nouvelle reine de 25 ans avec son premier ministre de 77 ans. 

 

3- A Royal Night Out

En 1945, l’Angleterre fête la victoire et la fin d’une longue et sanglante guerre. Dans A Royal Night Out (2015), la princesse de York (Sarah Gadon) et sa jeune sœur Margaret font le mur de Buckingham Palace et se mêlent, incognito, à la foule en liesse. Pendant cette nuit folle, elles boivent, dansent, flirtent, plongent dans une fontaine et prennent le fameux bus londonien. C’est bien sûr une fiction totale. 

 

Reine pendant 70 ans et 214 jours

A la mort de George VI, le 6 février 1952, la princesse de York devient la reine Elizabeth II. le premier ministre Winston Churchill déclare alors : “les règnes de nos reines ont été célèbres. Quelques-unes des plus grandes périodes de notre histoire se sont déroulées sous leur sceptre”. Débute ainsi le règne le plus long de la monarchie britannique et d’une cheffe d’État féminin : 70 ans et 214 jours.

elizabeth

Winston Churchill et la reine Elizabeth II après un dîner en 1955 – ABACAPRESS – Informelles

4- The Crown

Les premiers épisodes de la saison 1 de Netflix, The Crown, décrivent la disparition de George VI et l’accession de la jeune Elizabeth au trône d’Angleterre alors que celle-ci est en voyage officiel en Afrique avec son mari Philip, duc d’Edimbourg. Elle doit composer avec Churchill, le premier des quinze premiers ministres avec qui elle travaillera.. 

 

5- Royal Family

En 1969, la famille royale des Windsor invite la BBC à partager son intimité pendant dix-huit mois. Exercice de relations publiques pour rendre l’institution royale plus proche, il donne lieu à un documentaire de 90 minutes diffusé sur la chaîne publique. Philip fait un barbecue, Charles du ski nautique et Elizabeth donne des carottes à ses chevaux. Le 21 juin 1969, Royal Family est regardé par 38 millions de Britanniques. La reine et la famille royale détestent le film et décident d’en interdire la diffusion. En 2021, il réapparaît sur YouTube…

 

6- Walking the dogs

En 1982, Michael Fagan, peintre en bâtiment au chômage, s’introduit dans la chambre de la reine au palais de Buckingham. Il y passe dix minutes, demande une cigarette à la reine avant que la sécurité ne l’exfiltre. Il n’existe aucune image de cette intrusion. En 2012, la télévision s’empare du sujet dans un court métrage Walking the Dogs, Emma Thompson y jouant le rôle d’Elizabeth et Eddie Marsan celui de l’intrus. La série The Crown se penche sur l’événement dans l’épisode 5 de la saison 4 en insistant sur le contexte, les effets de la politique ultra-libérale de Margaret Thatcher. 

 

Les années Diana

Le mariage désastreux entre son fils Charles et Diana, la princesse de Galles, inspire de nombreux films. Et la reine n’est jamais loin. Elle exprime à sa façon sa désapprobation et sa frustration face à ce mariage dysfonctionnel et ne peut que déplorer les effets désastreux sur la famille et l’institution royale.

elizabeth

La reine Elizabeth II avec le prince de Galles et Diana Spencer / PA/PA Wire/ABACAPRESS.COM.

 

7- The Queen

Dans The Queen (2006), Stephen Frears décrit la période de chagrin et de colère populaire après la mort tragique de Diana à Paris en 1997. Helen Mirren y joue une Elizabeth II attachée aux traditions et réticente à s’exprimer publiquement avant de s’y résoudre face à la pression populaire. 

 

8- Spencer

Film le plus récent, Spencer (2021), dépeint les relations entre Diana mentalement fragile, jouée par Kristin Stewart, et sa belle-mère (Stella Gonet dans le rôle d’Elizabeth), tour à tour inquiète et incompréhensive alors que sa belle-fille est en train de s’effondrer. A la fin de 1992, la reine autorise le divorce. En 1995, Diana et Charles règlent leurs comptes à la télévision via des interviews séparées à une heure de grande écoute. La reine plaide pour que Diana conserve son titre d’altesse royale. Charles s’y oppose catégoriquement.

 

Elizabeth, reine de la culture populaire

La reine devient une figure de la culture populaire mondiale et une image au service du soft power anglais après que le gouvernement Blair ait fait du Cool Britannia un instrument d’influence. En 2012, elle inaugure les JO de Londres avec James Bond-Daniel Craig à ses côtés dans un film qui sera vu plus de 60 millions de fois sur YouTube. Mais Hollywood en fait aussi un personnage de dessin animé ! 

 

9- Royal Corgi

La reine Elizabeth a toujours eu une tendresse particulière pour ses chevaux et ses chiens. En 2019, deux réalisateurs belges, Ben Stassen et Vincent Kesteloot, imagine dans un dessin animé que Rex, le chien Corgi préféré de la reine, s’enfuit du palais mort de honte, après avoir mordu par accident  Donald Trump… 

 

10- Les Minions

Suprême consécration, Elizabeth II fait son entrée dans l’univers des Minions, ces personnages issus de la franchise Despicable Me. Dans Les Minions (2015), troisième épisode de la série, la reine Elizabeth est kidnappée par trois Minions, provoquant une panique générale à Londres. 

C’est un énorme succès au box-office : 1,159 milliard de dollars dans le monde entier. C’est le cinquième film le plus rentable de 2015, le dixième de tous les temps. 

 

 

 

 

soutenez informelles Elizabeth II à l’écran : les 10 films, séries et documentaires à voir et à revoir

Partager cette publication