Entreprendre autrement: Laurence Herszberg, tête de Séries Mania à Lille

Le grand festival dédié aux séries, "Séries Mania" est de retour à Lille du 18 au 25 mars. Laurence Herszberg, sa directrice et fondatrice, nous raconte le cru de l'édition 2022, les grandes tendances du marché et sa vision sur la carrière des femmes. Entretien exclusif.

Sommaire

  • Le programme du festival Séries Mania
  • Laurence Herszberg et la genèse du projet
  • Sa vision de l’inclusion et de la parité

Le programme du festival Séries Mania à Lille

« C’est huit jours de fêtes à Lille, dans la métropole et dans la région. On est le festival de séries le plus important au monde. Ça résonne des séries pendant huit jours, on est partout « , nous dit Laurence Herszberg, fondatrice et directrice du Festival « Séries mania » de retour à Lille du 18 au 25 mars 2022,

57 séries de 21 pays ont été sélectionnées parmi les 330 propositions de 46 pays différents qui se sont portées candidates, dont plus de la moitié en avant-première mondiale sont à découvrir. Informelles est allé interviewer Laurence Herszberg dans ses locaux parisiens, véritable ruche à quelques jours de l’ouverture de la quatrième édition lilloise (la 11e édition depuis sa création à Paris) de Séries Mania, six mois après l’édition 2021 ! Dans ce cru 2022, les séries politiques et les sujets d’actualité font leur retour. Elle nous explique la création –”un peu par hasard”– du plus grand festival de séries au monde et son mode de fonctionnement.

Laurence Herszberg et la genèse du projet

« Tout est parti d’une réflexion d’Harold Valentin, le producteur de « Dix pour cent », il y a bien longtemps, qui me dit: « tu devrais regarder ce qu’il se passe dans les séries, ça a l’air de bien bouger.«  » Alors à la tête du Forum des Images, Laurence Herszberg développe, à partir de 2010, un événement sur les séries dont elle découvre alors la véritable richesse créative. Devant son succès, elle décide d’ancrer l’événement à Lille.

Aujourd’hui « Séries mania s’articule en trois parties: un festival public avec deux compétitions mondiales, – « Première mondial » et « Panorama »-  et trois jours de rencontres et de master class avec 2500 professionnels qui viennent pour parler de contenus et de leur diffusion », poursuit-elle.

Enfin « les Dialogues de Lille, une journée politique dont le but est de rassembler tous les grands décideurs du monde pour discuter des sujets qui parfois nous opposent », ajoute-t-elle. « Cette année nous avons prévu une grande table ronde sur le soft power dans les séries ».

«  »Ce que j’essaye de faire, c’est de pousser les jeunes femmes qui sont avec moi, de leur dire « Osez » !(…) J’insiste beaucoup sur la formation des femmes pour qu’elles soient sûres d’elles et qu’elle prennent leur place » Laurence Herszberg, directrice et fondatrice du festival Séries Mania

Sa vision de l’inclusion et de la parité

Laurence Herszberg nous explique aussi le contexte de l’explosion des séries, véritable phénomène de société, les grandes tendances qui se profilent. Par ailleurs, elle a un modèle qui lui est propre de diriger ce festival, de façon paritaire et très inclusive. Le women empowerment est au coeur de sa vision : « Ce que j’essaye de faire, c’est de pousser les jeunes femmes qui sont avec moi, de leur dire « Osez » !(…) J’insiste beaucoup sur la formation des femmes pour qu’elles soient sûres d’elles et qu’elle prennent leur place ». Enfin, Julia Synkevitch, fondatrice du festival du film d’Odessa, est la présidente du jury de cette édition afin de “faire entendre la voix des artistes de son pays”. A suivre sans modération.


Lire aussi

Le Festival d’Angoulême 2022 en rose : un trio de tête féminin et une grande gagnante
LeCulture: 20 femmes qui nous ont inspiré en 2021

 

soutenez informelles Entreprendre autrement: Laurence Herszberg, tête de Séries Mania à Lille

Partager cette publication