Femmes de talent dans le capital-investissement

A l’issue d’une cérémonie à Paris, France Invest a décerné lundi 13 septembre,  trois trophées et trois mentions spéciales distinguant six professionnelles du capital-investissement, lors de la deuxième édition de ses Grands Prix des Talents Féminins.

Sommaire

  • France Invest, une association de secteur engagée
  • Les Grands Prix des Talents féminins
  • Claire Chabrier, une jeune présidente dynamique
  • Authoritatively resssstore bleeding-edge testing pr

France Invest, une association de secteur engagée

Seule association professionnelle spécialisée sur le métier du capital-investissement, France Invest a orchestré la deuxième édition de ses Grands Prix des Talents Féminins à la Scala à Paris, lundi 13 septembre. A l’issue de cette cérémonie, trois trophées et trois mentions spéciales ont distingué six femmes spécialisées dans des entreprises d’investissement. Réparties en plusieurs catégories, ces récompenses annoncent un vrai changement dans un univers traditionnellement masculin. Ainsi que le souligne la présidente de France Invest, Claire Chabrier:  « Les lignes bougent et c’est une véritable satisfaction de voir que nos efforts de promotion des femmes dans la capital-investissement portent leurs fruits. Notre Charte Parité engage notre profession et nous avons déjà observé une belle dynamique d’évolution. Actions de sensibilisation, outreach, mentoring, études, campagne publicitaire, formations… Nos initiatives sont nombreuses et nos Grands Prix des Talents Féminins rencontrent un beau succès”. Reconnue par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), France Invest est par ailleurs la seule association professionnelle spécialisée dans le métier du capital-investissement. Elle accueille à ce titre la quasi-totalité des entreprises du secteur en France, soit 387 membres actifs et 173 membres associés à ce jour. Ses missions? Du contrôle et le développement de pratiques déontologiques.

« Les lignes bougent et c’est une véritable satisfaction de voir que nos efforts de promotion des femmes dans la capital-investissement portent leurs fruits. Notre Charte Parité engage notre profession et nous avons déjà observé une belle dynamique d’évolution.. » Claire Chabrier, présidente de France Invest et directrice associée d’Amundi Private Equity

Les Grands Prix des Talents féminins

France Invest a donc récompensé plusieurs actrices de ce secteur, selon leur engagement pour la parité dans leurs équipes et leur niveau professionnel.

Aurélie Denieul du fond Andera remporte le Grand Prix des Jeunes Talents, attribué à une femme en début de carrière. Emna Bourkhis, de Montagu Private Equity, a reçu quant à elle une mention spéciale.

Le Grand Prix des Jeunes Partner(e)s a récompensé Stéphanie Hospital (OneRagtime), récemment promue au niveau Partner et engagée pour promouvoir les femmes dans le monde économique. Une mention spéciale a été remise à Anne Osdoit (Sofinnova Partners).

Le Grand Prix des Talents Confirmés, pour des femmes ayant plus de 10 ans de carrière, engagée pour la mixité dans leurs entreprises, a été attribué à Camille Claverie (Montefiore Investment). Une mention spéciale a été remise à Nadia Cid (Bridgepoint).

Enfin, Sofinnova Partners, société de capital-investissement, active en matière de parité parmi ses collaborateurs a reçu le Grand Prix Société de Gestion.

Claire Chabrier, une jeune présidente dynamique

Directrice associée d’Amundi Private Equity et présidente de France Invest depuis le 15 juin dernier, Claire Chabrier poursuit la voie amorcée par son prédécesseur, Dominique Gaillard, qui avait mis en place une charte pour la parité en 2020 comme l’annonçait le site Les Dirigeantes. France Invest a fait de la mixité de la profession l’une de ses priorités stratégiques, puisque seulement 27% de femmes sont présentes dans les effectifs des sociétés d’investissement selon la dernière étude de Deloitte pour France Invest. Gageons que cette nouvelle présidence, hautement symbolique, fasse bouger les lignes.

Aussi, découvrez d’autres femmes de talents comme Allyson Felix, Elizabeth Nyamayaro ou encore Daphné Marnat, entrepreneure innovante.

 

Partager cette publication
Written by Olivia Strigari
Passionnée par les questions sociétales liées à la condition de la femme, en France et dans le monde, par la maternité, l’éducation et les neurosciences, la parentalité au sens large et la santé des femmes et des jeunes enfants, Olivia Strigari a dirigé pendant 5 ans la rédaction web & print de famili et magicmaman au Groupe Marie Claire et assuré des événements tels que la Journée Nationale de l’Infertilité, réunissant les plus grands experts de France et d’Europe, autour de conférences phares très suivies pendant ses 6 éditions. Fin 2020 elle quitte ses fonctions pour lancer Informelles, le média des femmes actives. Auparavant elle avait mis ses compétences et sa soif de découvertes et de grands espaces au services des magazines Hôtel&Lodge en France et en Italie dont elle a assuré la rédaction en chef pendant 7 ans. Elle a oeuvré au lancement de l’édition italienne, à la création des Hôtel&Lodge Awards, un événement porteur dans l’hôtellerie récompensant les meilleurs établissements chaque année, et, enfin, à la digitalisation des contenus. Une carrière de journaliste avant tout, interrompue par une mission de directrice de la communication dans l’agence créative Havas 360, pour repositionner et digitaliser toute la communication de cette entité française du groupe Havas. Spécialisée dans le déploiement de titres plurimédia, elle suit actuellement un cursus de Executive International MBA à l’IAE Paris Sorbonne Business School.