En France et dans le monde: les femmes politiques de 2021-2022

En 2021, les femmes politiques ont fait bougé les lignes. Candidates aux présidentielles, ministres, présidentes ou encore femmes de loi elles ne sont pas restées sur le banc de touche. Relevant de nombreux défis, elles inspirent et donnent de l’espoir quant à l’Empowerment féminin. Retour sur ces femmes politique qui ont marqué l’année 2021.

Sommaire

  • Des femmes actives sur le plan politique en France
  • Marie-Pierre Rixain brise le plafond de verre dans les entreprises
  • Elizabeth Moreno, défenseuse du droit des femmes
  • Présidentielles 2022 : le temps des femmes est-il venu ?
  • Kamala Harris, l’espoir d’une présidence
  • Tsai Ing-wen, la bête noire de Xi Jinping
  • Sandra Mason, la nouvelle figure de indépendance sur l’île de la Barbade
  • Elisa Loncon, la voix du renouveau au Chili
  • Merkel, la fin d’un règne

Des femmes actives sur le plan politique en France

Marie-Pierre Rixain brise le plafond de verre dans les entreprises

L’adoption définitive par le Sénat de la loi visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle entre les sexes est un évènement phare quant à l’avancement de la cause des femmes. Ainsi, la loi Rixain impose aux entreprises de plus de 1000 salariés de publier sur leur site internet la répartition des hommes et des femmes aux postes de cadres dirigeants et au sein de leurs instances dirigeantes. L’objectif, pour les employeurs concernés, est d’avoir des quotas de 30% de femmes cadres-dirigeantes et de 30% de femmes membres des instances dirigeantes d’ici 2027. Pour l’année 2030 celui-ci sera d’atteindre les 40%.

Elizabeth Moreno, défenseuse du droit des femmes

Du côté des violences faites aux femmes, Elisabeth Moreno, la ministre de l’égalité entre les femmes et les hommes à elle aussi été active. Avec des mesures comme la distribution de téléphones grave danger, de bracelets anti-rapprochement ou la multiplication d’ordonnances de protection, la ministre s’est érigée en défenseuse des femmes violentées.

Présidentielles 2022 : le temps des femmes est-il venu ?

«Le peuple s’intéresse à la politique quand la politique s’intéresse à lui» exprimait en 2006, Ségolène Royal première femme à parvenir au second tour d’une élection présidentielle. Mais la France est-elle prête à élire une femme à la tête de l’Elysée ? D’après un sondage réalisé par Harris Interactive, 71% des Français et Françaises estiment qu’il serait souhaitable qu’une femme soit élue Présidente de la République d’ici 2030.

« Le peuple s’intéresse à la politique quand la politique s’intéresse à lui. » Ségolène Royal

Voici la liste des candidates actuelles aux prochaines élections présidentielles françaises de 2022:
Valérie Pécresse, la patronne de la région Ile-de-France et ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature le 22 juillet 2021. Elle remporte le congrès LR le 4 décembre d’une victoire écrasante. Pour espérer décrocher l’Elysée, la candidate LR va devoir rassembler et élargir ses électeurs. les partisans du centre droit et de l’extrême droite.

Marine Le Pen s’est lancée dans la course dès janvier 2020 , soit plus de deux ans avant le scrutin. La candidate du RN, qui avait obtenu 33,9 % des voix au second tour en 2017 face à Emmanuel Macron (46 %), se préparait pour le match retour face au chef de l’Etat, en arrondissant son programme et poursuivant sa stratégie de dédiabolisation. Elle doit désormais faire face à la concurrence de Valérie Pécresse et d’autres candidats aux discours d’extrême droite semblables aux siens.

Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, a annoncé le 12 septembre sa candidature aux présidentielles 2022. Elle a été investie par le PS le 14 octobre, remportant plus de 72 % des voix face à Stéphane Le Foll. Le 8 Décembre, elle appelle à l’organisation d’une primaire pour désigner un candidat unique de la gauche. Une proposition rejetée par ses adversaires, notamment Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon qui ont décidé de faire cavaliers seuls.

Christiane Taubira a annoncé sa candidature le 17 décembre. Dans une courte vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, l’ancienne ministre de la Justice a donné « rendez-vous à la mi-janvier » à ses sympathisants. Elle assure toutefois qu’elle « ne sera pas une candidate de plus » et « mettra toutes ses forces dans les dernières chances de l’union ». A l’heure actuelle, pas de consensus entre elle et Anne Hidalgo en vue, alors qu’elles sont toutes deux issues du même Parti Socialiste.

Des femmes dirigeantes à l’international

A l’international, beaucoup de pays ont franchi le cap. Qu’elles soient présidentes ou à la têtes d’institutions politiques, nombreuses sont celles qui ont acquis la confiance de leur concitoyens.

Kamala Harris, l’espoir d’une présidence

Le début d’année 2021 est marqué par l’entrée en fonction de Kamala Harris en tant que première femme vice-présidente des Etats-Unis. Fille d’un immigré jamaïcain et d’une immigrée indienne, Kamala Harris a un parcours rempli d’exploits. Entre 2004 et 2011, elle bride deux mandats de procureure à San Francisco puis est de nouveau élue à deux reprises procureure de Californie entre 2011 et 2017. Elle rallie Joe Biden en mars 2020 après avoir renoncé à la primaire. Le 19 novembre dernier, elle devient la première femme à diriger (temporairement) les États-Unis alors que Joe Biden, hospitalisé, ne pouvait exercer des fonctions.

Tsai Ing-wen, la bête noire de Xi Jinping

Si une troisième guerre devait éclater dans le monde, cela pourrait bien être entre Pékin et Taïwan… Présidente de la République de Taïwan depuis 2016, Tsai Ing-Wen a une volonté de fer face la Chine et elle met tout en œuvre pour maintenir l’intégrité des droits et des frontières de cette ile-Etat  qu’elle dirige et que la Chine considère comme sa 23ème province.

Sandra Mason, la nouvelle figure de indépendance sur l’île de la Barbade

Le 30 novembre, l’île de la Barbade s’est défaite de la couronne d’Angleterre et est devenue une république en élisant à sa tête la présidente Sandra Mason. Anciennement gouverneure générale du pays, Sandra Mason, a été élue au suffrage universel indirecte par l’Assemblée de la Barbade et par le Sénat.

Elisa Loncon, la voie du renouveau au Chili

La linguiste Élisa Loncon, Mapuche de 58 ans, a été élue le 4 juillet à la tête de l’Assemblée constituante chilienne. Le défi de Loncon et de l’Assemblée, totalement paritaire, est de rédiger une nouvelle Constitution pour remplacer l’actuelle, héritée de la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).

Merkel, la fin d’un règne

Après seize ans de bons et loyaux services, Angela Merkel a laissé sa place de chancelière à Olaf Scholz le 8 décembre dernier. Durant ses 16 ans de mandat, la native d’Hambourg est parvenue à briser le plafond de verre et à devenir un vrai rôle modèle pour de nombreuses jeunes filles dans son pays et en Europe au sens plus large. L’une de ses actions majeures pour l’équité est probablement l’adoption du mariage entre personnes de même sexe, en 2017.

soutenez informelles En France et dans le monde: les femmes politiques de 2021-2022

Découvrez aussi

© Glessner House Museum - Informelles

Série d’été : Frances Glessner Lee révolutionne la médecine légale

Frances Glessner Lee a apporté une méthodologie aux scènes de crimes à une époque où les méthodes d’investigation sur les morts violentes n’étaient qu’à leurs b...

Betty Friedan

Série d’été : Betty Friedan au secours des « desperate housewives » des années 1960

Betty Friedman, journaliste et auteure du livre "The Feminine Mystique" (1963) est une figure importante du second mouvement féministe américain qui s'érige con...

Cynthia Usui Book 2 Photo 1 Au Japon, Cynthia Usui redonne espoir aux femmes au foyer

Au Japon, Cynthia Usui redonne espoir aux femmes au foyer

Choisir entre maternité et activité, tel est le dilemme des femmes au Japon. En 2017, Cynthia Usui décide de partager son expérience. Celle d'une femme au foyer...

Partager cette publication