Home » Les Jeux Olympiques dans les années 1980

Les Jeux Olympiques dans les années 1980

Pendant l’été des JO de Tokyo 2020, notre série sur les femmes sportives qui ont fait l’histoire des Jeux continue. Aujourd’hui devinez quelle femme a joué un rôle essentiel pour les femmes dans le CIO et en quelle année le marathon est devenu féminin?

Sommaire

  • Flor Isava Fonseca, première femme au CIO
  • La représentation des femmes aux JO
  • 90 ans après, le marathon est enfin féminin ! 
  • Premier record de marathon féminin

Flor Isava Fonseca, première femme au CIO

Sportive, journaliste et écrivaine vénézuélienne, Flor Isava Fonseca n’a pas marqué l’histoire des Jeux Olympiques par ses performances. Elle n’a en effet jamais participé aux Jeux, mais en 1981, elle est la première femme à être élue membre du CIO (Comité International Olympique) aux côtés de l’ancienne sprinteuse Pirjo Wilmi-Haggman qui représenta la Finlande aux JO de 1972, 1976 et 1980. 

“Lorsque j’ai été élue à la commission exécutive du CIO en 1990, c’était quelque chose d’inouï. Il était composé de 11 hommes, personne ne pensait voir une femme y siéger” . » Flor Isava-Fonseca

La représentation des femmes aux JO

Flor Isava Fonseca est aussi la première femme à rejoindre le comité exécutif du CIO, l’instance suprême de décision de l’olympisme moderne qui moins de cent ans auparavant avait décidé d’interdire toute participation féminine aux JO. “Lorsque j’ai été élue à la commission exécutive du CIO en 1990, c’était quelque chose d’inouï. Il était composé de 11 hommes, personne ne pensait voir une femme y siéger” se remémore-t-elle dans une interview en 2016 sur le site de l’ONU Femmes avant de poursuivre : “peu à peu, nous sommes devenues plus nombreuses. Dans la victoire comme dans la défaite, nous avons acquis de l’expérience et du recul. Ce n’était pas facile, mais les femmes ont refusé d’abandonner le rêve, et nous n’étions pas seules. Il y avait aussi des hommes parmi nous, engagés dans la cause. Ensemble, nous avons changé la donne. » Flor Isava Fonseca a disparu en 2020 à 99 ans. 

90 ans après, le marathon est enfin féminin ! 

En 1984, pour la première fois, le marathon féminin fait son entrée au programme des JO, 90 ans après la naissance des JO ! Stamáta Revíthi avait pourtant tenté de participer à la toute première épreuve. Sa demande de la Grecque fut rejetée et elle décida malgré tout de courir le lendemain de l’épreuve officielle. Après 5h30, elle atteignit le stade panathénaïque mais ne fut pas autorisée à y pénétrer. Elle tenta en vain de faire homologuer sa course…

Premier record de marathon féminin

C’est finalement à Los Angeles que la première femme, l’Américaine Joan Benoit (1957), inscrit son nom dans le livre des records en tant que première championne olympique de marathon que l’on découvre dans des images d’archives. « J’ai été capable de me motiver de l’intérieur, j’avais un désir inné de réussir », dira-t-elle plus tard. En tête de la course dès le troisième kilomètre, elle franchit la ligne d’arrivée en deux heures vingt-deux minutes et quarante-trois secondes, trente-six minutes et sept secondes de mieux que le premier vainqueur de l’épreuve, le Grec Louis Spyridon. Elle conclut ainsi son marathon en dessous des temps des légendaires Emil Zátopek et Alain Mimoun, vainqueurs respectivement en 1952 à Helsinki et en 1956 à Melbourne.  

Peter Ueberroth, président du comité d’organisation des JO de 1984, celui qui amena les jeux à LA, décrira l’inclusion du marathon féminin comme « l’une des plus grandes réussites » de ces jeux. Comble de l’ironie, il est né le jour où Pierre de Coubertin s’éteignit !

Découvrez aussi

Un document unique: un an de Covid19 vu par l’AFP

Marielle Eudes, Directrice de la Photo de l’AFP, et Les Arènes publient "Pandemia, Ce que nous avons vécu". Plus de 420 photos résument un an de pandémie sur to...

Le grand retour de la FIAC avec Jennifer Flay. Entretien

Avec la FIAC au Grand Palais Éphémère sur le Champ-de-Mars du 21 au 24 octobre 2021, Paris devient à nouveau la semaine la capitale internationale de l'art cont...

Le portrait du mois dans Smart Tech: Hélène Huby, à la conquête des étoiles

Retrouvez chaque mois le portrait d'une femme de la tech dans l'émission de Delphine Sabattier, Smart Tech, sur la chaîne B-Smart. Pour celui d'Octobre, Hélène ...

Partager cette publication