Lire, voir, écouter : l’exil coréen au XXe siècle et la découverte des chamanes

Au gré des nouveautés, il est parfois tentant de tirer les fils de la création et de découvrir les origines d’une œuvre ou d’en comprendre le contexte. C’est ce que nous proposons avec Pachinko De Min Jin Lee d’un côté, et S.H.A.M.A.N.E.S d'Anne Paceo de l’autre.

Sommaire

  • Voir et Lire : Pachinko, la nouvelle série d’AppleTV+ adaptée du bestseller de Jin Min Lee
  • Ecouter et Lire : redécouvrir les chamanes avec Anne Paceo et Muriel Jolivet
ABACA 802672 012 Lire, voir, écouter : l'exil coréen au XXe siècle et la découverte des chamanes

Youn Yuh-jung, Oscar du second rôle en 2021 pour Minari, et premier rôle dans Pachinko
Photo by Janet Gough/AFF/ABACAPRESS.COM

Retrouvez notre sélection culture « Lire, Voir, Écouter » du premier week-end d’avril sous l’enseigne de l’exil avec Pachinko de Min Jin Lee et des notes d’une compositrice de jazz inspirée, Anne Paceo.

Voir et Lire

La saga de l’exil coréen

La nouvelle série Pachinko est diffusée depuis le 25 mars sur Apple TV+. Adaptation fidèle du roman éponyme, elle suit sur sept décennies le personnage de Sunja et de sa famille coréenne à travers trois pays –Corée, Japon, États-Unis. Créé par Soo Hugh -scénariste et producteur de « The Terror »– mis en scène par des réalisateurs indépendants comme Kogonada et Justin Chon, Pachinko nous emmène dans un village de pêcheurs coréen au début du XXe siècle, dans le Japon de la Seconde guerre mondiale et de la fin des années 1980, 1989 plus précisément alors que disparaît l’empereur Showa et que pointe la crise financière. À l’instar du livre, la série suit la vie de Sunja, une Coréenne née au début du XXe siècle. Enfant, elle grandit dans une Corée colonisée par le Japon. Jeune adulte, elle s’exile au Japon. Plus tard, sa famille se trouve au Japon et aux États-Unis tout en maintenant son identité coréenne. L’intime se mêle aux tragédies historiques… Min-ha Kim joue la jeune Sunja et Youn Yuh-jung, Oscar du second rôle en 2021 pour Minari, est la Sunja matriarche d’un clan installé au Japon et aux Etats-Unis.   

Un énorme bestseller aux Etats-Unis

N’attendez pas la fin de la série et plongez vous dans les 640 pages du roman de Min Jin Lee, énorme best seller paru aux Etats-Unis en 2017. Étudiante, elle découvre la condition de la communauté coréenne du Japon, ce qui lui donnera l’envie d’écrire, des années plus tard, cette saga sur la diaspora coréenne. Elle s’installe un temps au Japon pour se documenter et rendre son histoire plus véridique. La famille de Min Jin Lee immigre aux États-Unis en 1975 depuis Séoul alors qu’elle n’a que sept ans. Elle vit à New York dans le Queens, ses parents tiennent une bijouterie dans Koreatown à Manhattan. Min Jin Lee étudie l’histoire à Yale, et le droit à Georgetown. Avocate pendant deux ans, elle décide de devenir romancière au milieu des années 90. Publié en 2017, Pachinko, est un immense succès de librairie, trois millions d’exemplaires vendues, et traduit dans 30 langues. Il sort début 2021 en France aux éditions Charleston. Il est republié en version de poche au début de l’année par les éditions HarperCollins.

Pachinko, série de 8 épisodes (55 minutes) sur Apple TV+

Pachinko , Min Jin Lee, traduit par Laura Bourgeois, Ed. Charleston, 23,90€ / Ed. HarperCollins, 9,90€

 

Écouter et Lire

S.H.A.M.A.N.E.S

Anne Paceo (37 ans) est une batteuse et compositrice de jazz. À la tête de plusieurs groupes, elle dirige son propre label Jusqu’à la Nuit. Cette jazzwoman aux multiples talents accompagne les plus grandes et grands comme Mélissa Laveaux, Rhoda Scott ou Christian Escoudé. Son nouvel et septième album, S.H.A.M.A.N.E.S, est issu d’un travail de création pour le festival Jazz sous les Pommiers. Elle s’inspire alors des musiques chamaniques du monde entier, Haïti, Brésil, Sibérie, Bali… Album magique et global, il revisite l’univers millénaire des chamanes, ces passeurs de frontières entre les âmes des morts et les vivants ici-bas, les dernières représentantes de nos anciennes religions animistes. Les chanteuses Isabel Sörling et Marion Rampal accompagnent la formation d’Anne Paceo.  

 

 

A la rencontre des dernières chamanes

Le dernier livre de la sociologue Muriel Jolivet est un complément logique à la quête d’Anne Paceo. Il nous permet de comprendre la réalité des chamanes dans le Japon d’aujourd’hui, le pays de l’hypermodernité. Dans Les Dernières Chamanes du Japon. Rencontre avec l’invisible au pays du Soleil Levant (2021), la sociologue est allée interroger ces chamanes qui font descendre l’esprit des morts et deviennent leurs porte-paroles. Elle livre des portraits de chamanes et des descriptions de leurs lieux de culte. Après le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011, de nombreuses familles de survivants sont allées consulter les chamanes pour renouer avec leurs disparus dont elles n’avaient pu faire le deuil en raison de l’absence de corps.

Anne Paceo, S.H.A.M.A.N.E.S, Jusqu’à la nuit / L’autre Distribution

Les Dernières Chamanes du Japon. Rencontre avec l’invisible au pays du Soleil Levant, Ed. Véga, 22,90€

 

 

soutenez informelles Lire, voir, écouter : l'exil coréen au XXe siècle et la découverte des chamanes

Partager cette publication