Lire, voir, écouter : Marie Callas imaginaire et imaginée, femmes artistes du Paris des Années folles

Premier roman de Sophie Rabau qui dessine une autre vie pour Marie Callas dont on peut aussi découvrir la vie réelle grâce à la voix de Carole Bouquet. Et partez à la rencontre de 45 artistes femmes du Paris des Années folles.

Sommaire

  • Lire : La vie romanesque de « La Callas »
  • Écouter : Maria Callas racontée par Carole Bouquet
  • Voir : Les femmes artistes et pionnières du Paris des Années folles

Retrouvez notre sélection culture « Lire, Voir, Écouter » du second week-end d’avril sous l’enseigne de la légendaire Maria Callas et des femmes artistes et pionnières du Paris des années 20 et 30.

Lire

La vie romanesque de « La Callas »

Et si ? “La Callas” avait suivi une autre trajectoire ? Une compagne que le monde et l’histoire ont oubliée aurait-elle le fin mot de cette tragédie (opéra tragique) ? En revisitant en 160 pages la vie (larger than life diront les Américains) de la grande cantatrice d’origine grecque née à Brooklyn en 1923, Sophie Rabau, enseignante-chercheuse en littérature générale et comparée à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, signe un premier roman entre réalité et fantaisie.

Dans Embrasser Maria, l’auteure revisite la vie de Maria Callas à travers le récit de Sophia, une amie-amante qui l’aurait accompagnée tout au long de sa vie. Elle vit toujours, à 95 ans, dans l’appartement du 36 avenue Georges Mandel qu’occupait son amie célèbre. Elle se confie à un musicien et raconte la vie (et la mort ?), les passions, les souffrances “de la plus grande chanteuse de tous les temps”. Et si cette vie n’était qu’une œuvre en trompe-l’œil ? Un texte singulier et surprenant sur la première rock star du monde de l’opéra…

Embrasser Maria, Sophie Rabau, Collection Les Audacieuses/Editions Les Pérégrines, 18€

Screenshot 2022 04 09 at 16.55.08 Lire, voir, écouter : Marie Callas imaginaire et imaginée, femmes artistes du Paris des Années folles

Écouter

Maria Callas racontée par Carole Bouquet

Cette nouvelle biographie « revisitée » de “la Callas” nous donne envie de (ré)écouter le journal intime de Maria Callas, 7 podcasts de France Musique sortis en septembre 2021. Carole Bouquet y incarne la soprano dans une série imaginée par Marianne Vourch, auteure et spécialiste de musique classique. Elle se raconte de sa naissance à New York, fille d’immigrés grecs et d’une mère qui ne lui témoigne aucune affection, à son triomphe en Italie en passant par les affres d’une vie mouvementée. Les Éditions Villanelle ont publié un livre, Le Journal intime de Maria Callas, à partir de ces podcasts.  

Le journal intime de Maria Callas, série de 7 podcasts (55 minutes) sur France Musique

Le journal intime de Maria Callas, Marianne Vourch, Éditions Villanelle, 24€

 

 

Voir

Les femmes artistes et pionnières du Paris des Années folles

Au Musée du Luxembourg, l’exposition Pionnières : Artistes dans le Paris des années folles, permet de découvrir ou redécouvrir 45 femmes artistes actives dans le Paris des Années folles. L’exposition est conçue par Camille Morineau, conservatrice du patrimoine et directrice d’AWARE. L’association Archives of Women Artists, Research and Exhibitions a pour objet la recension et la promotion des artistes femmes du XXe siècle.

Pionnières : Artistes dans le Paris des années folles retrace les parcours de 45 artistes femmes, les plus connues etant Tamara de Lempicka (1898-1980), Marie Laurencin (1883-1956), ou Suzanne Valadon (1865-1938), dans le Paris de l’entre-deux-guerres libéré du poids de la guerre. Après la première guerre mondiale, les femmes découvrent la liberté et l’émancipation. Paris est alors une fête ! Certaines participent aux avant-gardes artistiques dans cette ville cosmopolite. Mais paradoxe de cette époque, ces femmes sont à la fois à la pointe de l’art moderne et expérimentent un mode de vie alternatif mais en même temps n’ont ni compte en banque ni droit de vote…

Un documentaire, en consultation libre sur le site de France 5, vient utilement compléter l’exposition. Anne-Solen Douguet raconte l’extraordinaire créativité féminine dans “Un regard à soi, les artistes pionnières dans le Paris des Années folles”. 

Pionnières : Artistes dans le Paris des années folles, Musée du Luxembourg Paris, Jusqu’au 10 juillet 2022.

 

Screenshot 2022 04 09 at 17.08.17 Lire, voir, écouter : Marie Callas imaginaire et imaginée, femmes artistes du Paris des Années folles

Tamara de Lempicka ©Musée du Luxembourg Sénat

 

soutenez informelles Lire, voir, écouter : Marie Callas imaginaire et imaginée, femmes artistes du Paris des Années folles

Partager cette publication