Quels sont les premiers effets des quotas de femmes dans les conseils d’administration en Allemagne ?

Le 11 juin dernier, le Bundestag allemand a adopté une loi qui impose à certaines entreprises des quotas de femmes dans leur conseil d’administration. Ce nouveau projet s’inscrit dans la lutte contre les discriminations genrées dans le monde de l’entreprise et semble déjà porter ses fruits.

Sommaire

  • Concrètement, que va changer cette loi ?
  • Les premiers effets de cette discrimination positive

En Allemagne, une loi imposait déjà des quotas de femmes dans les conseils de surveillance. Or, sous l’impulsion du gouvernement d’Angela Merkel, le Bundestag a finalement adopté une loi favorisant la féminisation de grandes entreprises privées. Cette situation intervient alors que le gouvernement français réfléchit également à introduire des quotas dans les comités exécutifs de grands groupes, via une proposition de loi défendue par la députée LREM Marie-Pierre Rixain.

En Allemagne, celle nouvelle disposition complète celle de 2015 qui obligeait les conseils de surveillance à compter au moins 30 % de femmes en leur sein. Cependant, la direction des entreprises reste encore largement sous la domination des hommes. D’après une étude réalisée par le cabinet Ethics & Boards, seulement 10 % des sociétés du HDAX (l’indice regroupant les cent premières entreprises cotées de la bourse de Francfort) ont plus de 30 % de femmes dans leurs instances exécutives. À titre de comparaison, on compte 25 % des entreprises si l’on prend l’indice boursier du SBF 120 (l’équivalent du HDAX, mais sur la place de Paris). D’où la nécessité, devenue pressante, de mettre en œuvre l’application de cette loi.

Que va changer cette loi favorable aux quotas de femmes ?

Le texte allemand concerne les grandes sociétés privées de plus de 2000 personnes, dont les conseils d’administration comportent plus de trois membres. Avec ce nouveau projet, les instances exécutives des entreprises directoires devront comporter au moins une femme sous peine d’amende qui devrait commencer à tomber en 2025. Un peu plus de 70 entreprises seraient concernées et 32 d’entre elles ne compteraient encore aucune femme dans leur management board. De nombreuses dirigeantes allemandes, dont la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ou encore la ministre fédérale de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, ont soutenu la loi dans un pays où il est encore difficile pour les femmes de se frayer un chemin vers les postes à haute responsabilité.

Les premiers effets de cette discrimination positive

L’adoption de ce texte a entraîné une hausse des recrutements dans les entreprises concernées, selon l’Institut allemand pour la recherche économique, le DIW. Cependant, il semblerait que même au stade de proposition législative, la loi avait déjà déclenché des “effets d’anticipation remarquables”. En effet, depuis six mois, les entreprises concernées, avec plus de 2000 salariés ayant au moins une femme dans leur conseil d’administration sont passées de 12 à 16 %. Auparavant, note le rapport du DIW, une “augmentation de cette ampleur aurait pris cinq ans”. Avec la nouvelle loi, l’Institut prévoit que ce pourcentage pourrait grimper jusqu’à 21 %. Cependant, certaines entreprises ont également augmenté le nombre de leurs administrateurs dans les directoires, ce qui minimise l’augmentation de la proportion de femmes.

Découvrez aussi

ABACA 815714 005 Qui est Yaël Braun-Pivet nouvelle présidente de l’Assemblée Nationale ?

Qui est Yaël Braun-Pivet nouvelle présidente de l’Assemblée Nationale ?

Yaël Braun-Pivet entre dans l’histoire : elle devient la première femme à siéger en qualité de présidente de l’Assemblée nationale française. Celle qui venait d...

pexels duane viljoen 10572770 1 Qui est Yaël Braun-Pivet nouvelle présidente de l’Assemblée Nationale ?

Vues du monde: l’avortement sur la sellette aux USA, la Colombie à gauche toute & Serena de retour à Wimbledon

Coup d'éclat à la Cour suprême aux Etats-Unis: le droit à l’avortement supprimé tandis que les états démocrates et le Sénat montent au créneau. En Colombie, Fra...

2106 femmes numeriques3 scaled e1655917318976 Qui est Yaël Braun-Pivet nouvelle présidente de l’Assemblée Nationale ?

Reportage informel: RDV avec Social Builder qui forme les femmes aux métiers du numérique

Plus de 700 inscrites à l'événement "Femmes & Numériques #OsezlaTech" organisé par Social Builder le 21 juin dernier à Paris. Au programme: leadership, reconver...

Partager cette publication