Venture Summit 2021: le capital risque se teinte de rose outre-Atlantique

Le Venture Summit Virtual Connect Global 2021 qui ouvre en ligne aujourd'hui, mardi 6 juillet, réunit les VC et business angels les plus courus des Etats-Unis. Dédié aux nouvelles technologies et à la finance des start-ups, il accorde une place particulière aux femmes investisseurs et entrepreneurs. Détail du programme et de ses speakers de haut vol.

Sommaire

  • Quels seront les principaux thèmes scrutés lors de ce sommet ?
  • Une mise en avant des femmes travaillant dans l’investissement
  • Les rendez-vous incontournables des trois jours

Du 6 au 8 juillet 2021, se tiendra le Venture Summit Virtual Connect Global, un événement consacré aux start-ups et au capital-risque qui finance des sociétés prometteuses dans les nouvelles technologies n’ayant pas encore trouvé leur point d’équilibre. Sa devise ? “Quand l’innovation rencontre le capital”. On n’est donc pas étonnés de retrouver au programme du sommet les 160 fondateurs de start-ups les plus en vue dans le monde, plus de 200 représentants de grands fonds d’investissement, de multiples partenaires stratégiques et experts. Cette rencontre a été organisée par YoungStartup Ventures, une société qui affirme mettre en relation des entreprises émergentes avec des investisseurs de tous types. Elle met en place des meet-ups à New-York, en Nouvelle-Angleterre ou, encore, en Californie, afin d’établir des connexions entre ces différents acteurs. Quant au Venture Summit Virtual Connect Global, il sera diffusé notamment en ligne par Zoom pour le public et sera rythmé par des conférences et les présentations des 160 sociétés sélectionnées. Vous avez encore le temps de vous inscrire, via leur site internet officiel.

Quand l’innovation rencontre le capital”, devise du Venture Summit Virtual Connect Global

Quels seront les principaux thèmes scrutés lors de ce sommet ? 

L’idée de ce sommet est avant tout de créer des connexions entre des jeunes start-ups innovantes, à la recherche de fonds afin de développer leur projet, et des investisseurs prêts à leur apporter leur capital, réseaux et expérience pour faire grandir les futures pépites du net et de la tech. Les 160 entreprises ont non seulement été choisies pour leur haut potentiel, mais également parce qu’elles répondent à de futurs enjeux des nouvelles technologies. Ainsi, cinq grands axes ont été retenus par les organisateurs du forum : tout d’abord, celui de la Tech avec des innovations portant sur les médias digitaux, internet, la cybersécurité ou les nouveaux appareils mobiles. Ensuite la technologie financière, pour améliorer les activités économiques par le biais du blockchain, de la finance personnelle, ou encore de l’insurtech avec des entreprises qui cherchent à pénétrer le marché de l’assurance avec l’appui d’instruments digitaux ultra modernes. Puis vient la CleanTech, c’est-à-dire le secteur d’activité où les outils utilisent des ressources naturelles (telles que l’eau ou l’énergie) afin d’améliorer l’efficacité et la productivité, tout en les conciliant avec une réduction des déchets et de leur toxicité. Enfin, de nombreux invités présenteront leurs travaux autour de la MedTech, les nouvelles technologies médicales, ainsi que les innovations et recherches récentes concernant les sciences de la vie.

Une mise en avant des femmes travaillant dans l’investissement

Parmi les investisseurs de capital risque, on retrouve plus de quarante femmes aux parcours riches et divers. On compte, par exemple, Bozena Adamczyk, la directrice d’investissement de Truffle Capital ou, encore, Yi Jean Chow, investisseur principal chez Future Energy Ventures. Certaines d’entre elles débattront ensemble lors de la très attendue conférence “Femal funders empowering female founders” qui aura lieu chaque jour. On y retrouvera Bozena Adamczyk, mais aussi , Alexa Binns de chez Halogen VC, un fond de capital-risque qui investit dans les entreprises de la Tech dirigées par des femmes. Donna Parr y est aussi très attendue : elle travaille au poste de managing partner chez Cross Border Impact Ventures, un fond d’investissement qui vise les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies de la santé à destination de tous et surtout des plus précaires, sans discriminations par le sexe, la race, la richesse, l’âge ou les frontières. Ainsi qu’Amy Coveny de Quake Capital et Kerry Rupp de True Wealth Ventures. La discussion débutera tard dans la soirée du 8 juillet pour les français : retransmise en direct des Etats-Unis, elle se déroulera de 23 h 40 à 00 h 30.

Les rendez-vous incontournables des trois jours

 

La rédaction a choisi pour vous les rendez-vous incontournables issus de cet événement :

  • Atelier “ Getting acquired is a science… not an art” de 22h45 à 23h35 le mardi 6 juillet 2021 : Un atelier lors duquel les invités expliqueront en détails les stratégies à mettre en place afin de préparer son entreprise à une acquisition. Par exemple, ils traiteront de la manière dont on peut identifier l’acquéreur “idéal”. 
  • Atelier “Keys to success for entrepreneurs” de 16h à 16h30 le mercredi 7 juillet : Un atelier qui sera l’occasion d’étudier ensemble quelles sont les clés du succès afin de pérenniser sa start-up. Il sera animé par Jeff Hoffman, entrepreneur à succès, fondateurs et PDG de plusieurs entreprises publiques et privées, et conférencier reconnu. 
  • Conférence “Flying high with angels – raising angel funding” de 21h45 à 22h35 le mercredi 7 juillet : Un espace d’échanges pour essayer de mieux comprendre le fonctionnement des investisseurs dits providentiels, c’est-à-dire les personnes fortunées qui investissent leur propre argent dans une entreprise à ses premiers stades de développement. Plusieurs “angels” seront présents lors de la discussion, dont Anne DeGheest de HealthTech Capital ou encore Andrew Clapp de Brightside Venture Capital. 
  • Conférence “Negociating a winning term sheet” de 22h55 à 23h45 le mercredi 7 juillet : Les entrepreneurs qui ne se préparent pas bien aux négociations sur les termes du contrat peuvent se retrouver bloqués dans une position inconfortable avec leurs investisseurs, et ce pour sur plusieurs années. Cette conférence vous aidera donc à négocier plus finement les conditions d’un contrat en fonction de vos attentes.
  • Conférence “Energizing the flow of CleanTech deals” de 22h45 à 23h35 le jeudi 8 juillet 2021 : On discutera des tendances des marchés financiers et de l’avenir de l’investissement en capital-risque dans les technologies dites “propres” et durables.

Découvrez aussi

LOUAIL Audrey photo Le portrait du mois dans Smart Tech: Audrey Louail, PDG d'Ecritel et présidente de Croissance Plus

Le portrait du mois dans Smart Tech: Audrey Louail, PDG d’Ecritel et présidente de Croissance Plus

De l'édition et du marketing digital, à l'infogérance, le parcours Audrey Louail, énergique dirigeante d’Ecritel, une entreprise de cloud et d'hébergement et no...

Photo Clarisse Serre e1669808763335 L'Interview Informelle: Clarisse Serre, avocate en droit pénal et « lionne du barreau»

L’Interview Informelle: Clarisse Serre, avocate en droit pénal et « lionne du barreau»

Classée parmi les 30 avocats « les plus puissants de France », Clarisse Serre est une avocate pénaliste hors normes. Dans son livre paru en septembre, « La lion...

AG Heilbronner Heydemman 17ème édition du Women’s forum : le temps des femmes, de leur santé, de la paix et du climat.

17ème édition du Women’s forum : le temps des femmes, de leur santé, de la paix et du climat.

Le Global Meeting du Women’s Forum for the Economy & Society revient pour sa 17 ème édition à Paris et se tiendra jusqu’à mercredi 30 novembre au Palais Brongni...

Partager cette publication

Informelles a besoin de vous!

A trois associés- Olivia Strigari, Yves Bougon et Mickaël Berret -  on a réalisé un rêve un peu fou: créer un média économique indépendant pour les femmes actives, pour avoir un impact sur l’égalité femme-homme, pour briser le plafond de verre et l’isolement des femmes managers, insuffler l’esprit de sororité parmi toutes celles qui œuvrent au quotidien, pour les inspirer avec des portraits de leurs paires, pour partager leurs expériences, leurs coups de gueule et de tête, pour les accompagner pas à pas dans leur aventure. Celle d’être une femme épanouie et libre.

Ce rêve est désormais en ligne, à un an de son lancement. Avec un nouvel outil génial qui œuvre pour la presse indépendante: la plateforme Jaimelinfo qui permet de faire des dons défiscalisés aux médias qui vous tiennent à cœur. Alors si vous partagez notre démarche et avez envie de contribuer à l’avancée de la parité, n’hésitez pas à nous soutenir ! Votre don sera défiscalisé à 66% et, en plus, réduira vos impôts!

Pour agir concrètement et faire que l’indépendance financière des femmes soit une réalité et l’entrepreneuriat féminin facilité…

Soutenez Informelles.media, la presse libre et indépendante pour l’empowerment féminin!

Donate